La Physiologie de la voix > L'Emission du son


La caisse de résonance : le corps et ses résonateurs

Le son est produit au niveau des cordes vocales, il est aussitôt modifié et amplifié par les résonateurs buccopharyngés, et l'ensemble de l'enveloppe corporelle. En fonction du lieu de résonnance, trois grands types de voix peuvent ainsi être identifiées :

  • La voix de tête : qui est le mécanisme le plus fréquemment utilisé chez la femme, il permet de produire des sons entre 300 et 1 500 Hz ; ce sont essentiellement les résonateurs supérieurs qui sont sollicités :

            - La cavité buccale

            - Le crane

            - Les cavités creuses  

            - Les os spongieux

  • La voix de gorge : cet usage de la voix met en péril l'instrument de travail de l'enseignant. Parler avec la gorge génère une tension du larynx, qui lui-même interagit sur les cordes vocales et sur l'ensemble du mécanisme phonatoire. L'objectif de notre travail est justement de faire en sorte de ne jamais utiliser ce mécanisme. Si mes cordes vocales sont tendues, elles ne peuvent vibrer correctement, dès lors il y a une déperdition de la matière première qu'est l'air, sans compter les inflammations ou autres complications inhérentes à ce mauvais usage de l'instrument. (d'où une voix éraillée avec du souffle ...)
  • La voix de poitrine : c’est le mécanisme le plus fréquemment utilisé chez un homme, il permet de produire des sons entre 80 et 400 Hz, dans une situation frontale d'enseignement, cette posture phonatoire renforce la présence de celui qui l'utilise, elle devient plus globale et dès lors souvent plus efficace.
Vidéo
  • Gestes d'appropriation

Mon corps est une caisse de résonnance, je cherche à m'apprivoiser dans ces sensations corporelles, pour repérer les différents lieux de vibration.



Echauffement vocal